La jeunesse ouvrière chrétienne : des teufeurs



La jeunesse ouvrière chrétienne : des teufeurs
Le samedi 3 mai 2003, la JOC ( cf : la soit-disante jeunesse ouvrière française ) prend le pari de rassembler plusieurs milliers de jeunes, venus de France, d’Europe et du monde entier, au Palais omnisport de Paris-Bercy. Cet événement constitue une occasion unique d’être en contact avec des dizaines de milliers de jeunes.

On en apprend plus sur INXL6 :

" Astonvilla, Cunny Williams (!!!), Mgr Ricard ( le Tom Jones de l'épiscopat), Mgr Lustiger ( il m'énerve celui-là ), des milliers de jeunes de tous horizons... ils seront tous à Bercy le 3 mai pour le thème "On est fait pour s'entendre" !

Cette rencontre concerne tous les jeunes chrétiens mais elle sera aussi l'occasion d'accueillir des jeunes d'autres religions, pour que chacun puisse faire découvrir aux autres, comment la foi peut contribuer à mieux vivre ensemble. "On est fait pour s'entendre !", c'est accepter la différence et s'enrichir mutuellement...."

En fait la JOC organise surtout des rassemblements festifs. "Bercy ensemble" mais aussi "Cap solidaires" Voici le témoignage d'un "jociste" : Maël 20 ans..

"Le Rassemblement, c'était le bon plan. A l'époque, j'étais en BEP et je préparais ma confirmation avec un groupe de copains : Nicolas, Anne Sophie… Des jocistes sont venus nous proposer de découvrir la JOC en participant à leur rassemblement national. Avec les copains, on s'est dit que ça valait le coup de participer à cette grande fête. On n'a pas été déçu : déjà dans le bus à l'aller, il y a avait une super ambiance. Une fois sur place, je me rappelle surtout des stands et des concerts. Je me rappelle d'un bon délire entre copains sur trampoline gonflable !!!!"

Le site









15/04/2004
Sombreval





Nouveau commentaire :


Retrouvez dans cette rubrique :
< >

Dimanche 25 Juin 2017 - 12:31 Ostracisme universitaire

Mercredi 21 Juin 2017 - 20:32 Université et plagiat

Recherche



BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE