Le chardonnetdating



Le chardonnetdating
Puisque nous avons abordé il y a peu le thème de la séduction, il me semble intéressant de faire fond sur le phénomène du « speed dating » qui triomphe dans les grandes villes de notre vieille Europe. Il s'agit de rencontres rapides et faciles qui satisfont à la fois les branchouilles, avides de nouveaux amusements, et les célibataires qui cherchent à élargir leur cercle d'amis et à trouver de nouveaux partenaires sexuels. Ces célibataires sont d'ailleurs eux mêmes bien souvent des branchouilles, c'est à dire des célibataires en phase avec la société, exempts de frustration, intégrés dans une "tribu" qui les garantit des affres de la solitude . Ce système est donc destiné aux branchés de la capitale ou à tous ceux qui prétendent à la branchitude. Le célibataire souffreteux qui cherche vraiment une partenaire s'expose à de grosses déconvenues. Le speed-dating confirme le vieil adage de la drague : « Moins on cherche plus on trouve ». Il faut donc être passé maître dans l'art du fun et du kiff. Il s'agit de se couler avec aisance et décontraction dans un cadre propre à intimider n'importe quel non-initié : bar branché, ambiance tamisée et surfaite, fumée, étalage de superficialité ...

Turbo-dating.com nous présente ce concept de rencontres organisées : « Un nombre égal de femmes et d'hommes se rencontrent 2 par 2 pendant 10 minutes. A la clochette (sic), on change de partenaire. En fin de soirée chaque participant inscrit de façon secrète la personne qui il souhaiterait revoir. Et le lendemain vous êtes averti par e-mail si une des personnes que vous souhaitiez revoir le souhaite aussi ».

Il faut savoir que le concept se décline maintenant en « datings » tous aussi innovants les uns que les autres... Voici un florilège :

Le chardonnetdating
Le busdating :
Les rencontres sont organisées dans... un bus. On peut penser que les innovateurs en « datings » cherchent à imposer le concept en dehors des cercles branchés et à toucher les célibataires à la recherche de l'âme soeur.
Le concept est très simple : « Et voici le busdating : tout est préparé à l'avance, et vous savez que parmi les gens qui entrent dans votre bus, certains sont là pour faire votre connaissance... »
Puis le culturedating : visites organisées et rencontres organisées se combinent pour faciliter le contact des participants. Idéal pour les timides. Voici la présentation : « Avec CultureDating.com, nous vous proposons en exclusivité un nouveau mode de rencontres, basé sur le partage d'une expérience culturelle....Vous savez que les autres célibataires participants cherchent comme vous à faire des rencontres : nous avons organisé le CultureDating en optimisant les profils... Vous avez toute la visite pour faire connaissance, tout en restant discret, car votre guide a beaucoup de choses à vous apprendre, et nous vous conseillons de l'écouter... ».
Sans oublier le dogdating : le speed-dating à l'usage des chiens !!! : " vous inscrivez votre chien (ou votre chienne) et vous précisez votre recherche...
- Un petit ami pour batifoler ? ( on aura tout entendu )
- Un grand ami pour procréer ? ( au secours )
- Un sosie pour faire des photos ? ( y a-t-il une limite à la décadence ? ) "

Le chardonnetdating
Sombreval.com ne pouvait rester inactif face à ces prodiges d'inventivité. Il a donc décidé de créer un "dating" tradi, un tradidating organisé à Saint Nicolas du Chardonnet.

Le Chardonnetdating : 10 filles et 10 garçons de Saint Nicolas partageant la même vision de la crise de l'Eglise, et, au milieu, un Sombreval déployant sa superbe, touchant les belles ingénues et les coeurs les plus rebelles par sa beauté, sa mine altière et sa magnificence, inégalable dans les manoeuvres amoureuses et les tactiques galantes. Hors de question pour lui de suivre les conseils mortifères du psychologue de service qui sévit sur turbo-dating.com, digne représentant de «cette force conservatrice (qui) redoute les transports et l'élan de la vie sexuelle, plus qu'elle n'en redoute le vice et la bassesse» (Berdiaev). On ne peut contrarier l'élan d'un Sombreval, endiguer ses ardeurs féroces : « Enlevez-vous toute idée de "défi" nous dit ce psy : vous n'allez pas à la guerre et les autres ne sont pas non plus des proies ( ben voyons) ! Il ne s'agit pas d'un jeu "contre", mais "avec" qui pourra donc réclamer de vous le dépassement de vos schémas habituels ( il ne s'agit pas d'enculer les mouches non plus). Voilà en quoi cela peut constituer une "motivation" puissante, reposant sur le désir et le plaisir d'une réalisation graduelle de vous-même avec l'autre se réalisant aussi ( arrête ton char farceur ! Sombreval est déjà parti à l'assaut. Plus rien ne peut l'arrêter..)

Le grand triomphateur du Chardonnetdating, c'est lui...

18/10/2004
Sombreval

Tags : Tradinette




Retrouvez dans cette rubrique :
< >

Dimanche 25 Juin 2017 - 12:31 Ostracisme universitaire

Mercredi 21 Juin 2017 - 20:32 Université et plagiat

Recherche



BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE