Messe saint Pie V à Nanterre



Messe saint Pie V à Nanterre
Une messe saint Pie V sera célébrée à partir du 1er dimanche de l’Avent (27 novembre 2005) à l’église Sainte-Marie des Fontenelles à Nanterre. J'y serai bien entendu...Selon le journal La Croix Mgr daucourt n'a pas souhaité confier la paroisse à une société de prêtres de sensibilité traditionnelle, comme cela est le cas dans d’autres diocèses.
«Nous appliquons Ecclesia Dei, qui ne concerne que la messe, et seulement à la messe», explique le P. Yvon Aybram, curé-doyen de Saint-Cloud, qui sera nommé le 1er septembre vicaire épiscopal chargé de l’application d’Ecclesia Dei, et donc de ce dossier.

En outre, lui et les quatre autres prêtres diocésains, nommés par Mgr Daucourt pour célébrer à tour de rôle, n’ont «jamais célébré selon le rite de saint Pie V, même si on a servi ces messes-là comme enfants de chœur», précise le P. Aybram. Enfin, ces mesures ont été prises «ad experimentum, pour la durée d’une année au terme de laquelle une évaluation sera faite», précise l’évêque de Nanterre.

«Les enjeux de cette expérience sont simples, poursuit le P. Aybram. Il s’agit de répondre à certaines sensibilités exprimées ces derniers mois, et d’avoir une meilleure idée de la population intéressée par cette messe… On verra qui est là et à quoi cette demande correspond réellement dans le diocèse. Car pour l’instant, nous n’avons que de vagues impressions.»

A lire : l'article d'Eglise des Hauts-de-Seine de juillet 2005 signé par Mgr Daucourt. En voici la dernière partie :

[...] Après avoir entendu les prêtres réunis en assemblée du presbyterium, après avoir sollicité, par vote, l'avis des membres du Conseil presbytéral et après avoir étudié cette question avec les membres de mon Conseil épiscopal, j'ai pu décider dans la sérénité ce qui serait le plus convenable pour la communauté diocésaine.

Ainsi, au nom de la charité pastorale à laquelle le Pape invitait, j'ai décidé de permettre la célébration d'une messe dominicale selon l'ancienne forme du rite romain, conformément aux termes de la lettre E c c l e s i a D e i et des précisions données par les instances romaines en charge de son application.

Elle sera célébrée à partir du 1er dimanche de l'Avent, à une heure à préciser, en l'église Sainte - Marie des Fontenelles à Nanterre, mise à disposition, sur ma demande, par les prêtres et les laïcs responsables de la paroisse, les célébrations et autres activités de cette paroisse restant évidemment inchangées.

Des prêtres du diocèse, que j'aurai nommément désignés et auxquels j'aurai accordé l'indult nécessaire, célébreront à tour de rôle cette messe selon les anciennes formes.

Les règles à observer quant à cette célébration seront établies clairement.

Dans cette perspective, je nomme, à partir du 1er septembre 2005, le Père Yvon Aybram comme mon vicaire épiscopal chargé de l'application de la lettre Ecclesia Dei.

Toutes ces mesures sont prises «ad experimentum» pour la durée d'une année au terme de laquelle une évaluation sera faite.

Je souhaite répondre à l'attente de c ertains fidèles et favoriser ainsi l'unité de l'Église qui est dans le diocèse de Nanterre, espérant que ces mesures seront reçues par tous dans la confiance. Je souhaite également que nul ne puisse lire ce texte comme une remise en cause quelconque de la pratique liturgique commune de l'Église catholique en Occident, telle qu'elle est communément célébrée dans les paroisses et à laquelle je demeure personnellement fermement attaché.

Que l'Esprit Saint nous vienne en aide et nous éclaire !
le 22 juin 2005

Gérard Daucourt,
évêque de Nanterre

02/11/2005
Sombreval





1.Posté par FERT le 19/04/2006 11:11

Cette messe est-elle dite en latin ? merci de me répondre!.


Nouveau commentaire :


Retrouvez dans cette rubrique :
< >

Dimanche 25 Juin 2017 - 12:31 Ostracisme universitaire

Mercredi 21 Juin 2017 - 20:32 Université et plagiat

Recherche



BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE