Nouveautés pour 2011



Nouveautés pour 2011
Le site n’était pas très actif ces derniers temps. En fait je travaille lors de mon temps libre sur la création d’un fonds Frank-Duquesne, sous la forme d’un site indépendant, rattaché à Sombreval.com, qui proposera de nombreuses informations sur la vie et l’œuvre de ce grand penseur et exégète catholique, d’origine juive. Cela représente une somme de travail assez considérable. Il s’agira d’un outil de recherche rassemblant la quasi-totalité de l’œuvre de Frank-Duquesne, des compte-rendus, des éléments biographiques etc… Il s’enrichira au fil des mois et au gré de mes disponibilités.

Je prépare également un article inédit sur la Réversibilité pour l’excellente revue canadienne Égards (il devrait paraître dans le numéro 32). Au programme des réjouissances : Bloy, Frank-Duquesne, Claudel, Oscar Wilde, Nerval et bien entendu le maître Joseph de Maistre.

Enfin pour enrichir ma galerie, voici une photo prise lors de ma profession de foi (ehehe) : Je faisais de la pub à cette époque, posant pour de grands magazines (Harpers Bazaar), de grandes marques (Cacharel, sous l’objectif de la célèbre photographe Sarah Moon, Lu, pubs diverses, sous la direction de Brialy, Jean Becker, clip de Marc Lavoine etc..), j’avais 13-14 ans, une espèce de prestance maistrienne qui intimidait au plus haut point les collégiennes et ulcérait les profs. Une prof de français en particulier m’a poursuivi de sa haine une année durant. J’ai dû changer de collège, ce qui a contribué à aggraver ma situation scolaire. On a voulu m’orienter en 3e. Mon prof principal était absolument convaincu que je n’avais aucune chance d’obtenir mon bac. Même le bac G. Finalement j’ai eu mon bac A1 (math-philo-français), après trois belles années au lycée Balzac à Paris, plus studieuses mais avec de grands moments de franche rigolade. Après j’ai suivi mon cursus littéraire à l’Université de Nanterre où j’ai pu élever fortement mon niveau. Les cours portaient sur Dostoïevski, Céline, entre autres. On y étudiait avec précision les grands courants de l’histoire littéraire. Je n’en garde que des souvenirs nostalgiques. C’est une chance que d’avoir pu vivre des années aussi riches sur tous les plans. En licence, je suis passé à la Sorbonne. Là par contre je préfère éviter le sujet car pour moi ce furent des années noires… J’y reviendrai dans un autre texte. Je parlerai aussi de mes rapports avec les filles (au collège, au lycée et à la fac) :
A bientôt

Nouveautés pour 2011

07/02/2011
Sombreval




Retrouvez dans cette rubrique :
< >

Vendredi 16 Décembre 2016 - 11:40 Rogue one : A Star Wars Story

Recherche



BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE