Sombreval

L'abbé Aulagnier, le SPF de l'espace



L'abbé Aulagnier, le SPF de l'espace
2036, l’exploration de l’univers touche à sa fin…Des milliers de planètes ont été colonisées pour accueillir les ressuscités… Le « Projet Fedorov » est maintenant accompli…
Nicolas Fedorov (1828-1903), le père du cosmisme russe, est l’auteur de la « Cause commune » qui a exercé une influence décisive sur le président américain Georges Bush, assassiné en 2016 par un islamiste irakien. En 2004 le texan lance un programme spatial fondé sur l’eschatologie fédorovienne. En 2012, les premières expéditions partent « vers des mondes au-delà des nôtres »…
La solidarité morale des hommes dans l’ordre du temps ou dans la succession de l’existence, c’est là le thème central de l’enseignement de Nicolas Fedorov. Rien ne lui semblait plus odieux que l’oubli des ancêtres, l’indifférence à leur sort et le refus du salut universel, qui trouvent leur source dans l'individualisme et l'égoïsme religieux transcendant. Ce penseur, se réclamant de l'Orthodoxie, croyait d’une foi absolue dans les possibilités de la science. Il appelait les hommes à une « œuvre commune » où la religion, la science et la technique s’uniraient pour préparer la résurrection de tous les hommes ayant vécu sur la terre. Collaborer à l’œuvre du salut, diriger le monde vers la vie éternelle, voilà la mission inouïe qu’il leur assignait. Cette mission passait selon lui par la maîtrise des éléments naturels et la…conquête de l’espace.
« Pour les hommes de la Terre, écrivait Fédorov en 1880, les mondes de l’Espace abriteront les maisons de leurs ancêtres, et ces mondes seront accessibles aux ressuscités et à ceux qui ressusciteront. L’exploration de l’Espace Intersidéral signifie la recherche de ces mondes habitables, et la préparation de ces maisons.
Cette conquête de la route de l’Espace nous est absolument imposée comme un devoir pour préparer la Résurrection. Sans la prise de possession de nouveaux espaces, il n’y aura pas assez de place sur Terre pour la co-existence de toutes les générations ressuscitées. ( Nikolaï Fedorov, L’Avenir de l’Astronomie et la Nécessité de la Résurrection, 1880 )

L'abbé Aulagnier, le SPF de l'espace
2039 : L’évêque-cosmonaute de la Fraternité Saint Pie X (ci-contre), John Fellay revient sur terre après un périple intergalactique qui l’a conduit jusqu’aux tréfonds de l’univers… Il y a repéré une petite planète habitable, baptisée Antiquus…Son dessein est d’y instaurer le culte de la Tradition, de bâtir une société parfaite où tous les hommes se soumettraient sans broncher à « l’ordre voulu par Dieu ».
Quelques mois après tout ce qui reste de la Chrétienté embarque dans l’Arche du Salut, la navette spatiale de la Fraternité : curés, tradinettes fashions, petits couples, vieilles dévotes, bourgeois fétides, familles neuneus, néo-nazis…C’est le début de l’Odyssée bouffonne de la Tradition…
Un homme manque…un homme qui a osé dire non...le bâtisseur, l’homme d’action, le canonnier de la Fraternité, le puissant abbé Aulagnier, qui a eu le front de s’élever contre les ambitions du spationaute fou…Depuis ce temps, à bord de son vaisseau, le Saint Michel, il erre dans l’espace intersidérale à la recherche d’une planète accueillante…C’est un SPF (sans planète fixe) de l’espace…

A suivre….

06/02/2004
Sombreval




Retrouvez dans cette rubrique :
< >

Dimanche 20 Juin 2004 - 00:00 Tradition et sérénité

Vendredi 18 Juin 2004 - 00:00 Barbe, chevelure et Tradition

Recherche



BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE