Sombreval

Nelly et Sombreval en Technicolor



Nelly et Sombreval en Technicolor
Dans sa recension du film de W.Petersen, Troie, notre amie Nelly Achlaw fait allusion à une scène réputée à double sens de Ben-Hur (« bref, il y a plus d'érotisme dans la première rencontre entre Ben Hur et Messala qu'après quarante ans de libération sexuelle »). Nelly nous apporte quelques précisions éclairantes : « A l'époque, on ne pouvait pas dire quoi que ce soit ouvertement sur le sujet, alors on procédait par sous-entendus, par codes (il parait que Wild Wild West, la série, en est pleine). La première scène entre Ben Hur et Messala, là où se mesurent au lancer de javelots, en serait une autre.
Etant donné ce qu'est l'Iliade, on s'attend à trouver moult passages ouvertement homophiles, étant donné que c'est toléré aujourd'hui. Eh bien, rien. Ce que je suggère, c'est qu'Hollywood est quasiment plus conservateur qu'en 1960 aujourd'hui sur ses films "grand public"... » Bien vu Nelly...

cf : ci-dessous : une photo «osée» de la fameuse scène des retrouvailles où Stephen Boyd, interprète, à l'insu de Charlton Heston, un Messala qui en pince pour Ben-Hur
...bigre...cette photo est troublante...on croirait voir Nelly et Sombreval trinquer au Buddha Bar sur les Champs-Elysées. Le plus incroyable c'est que Nelly a des airs de ressemblance avec S.Boyd-Messala

Nelly et Sombreval en Technicolor

26/05/2004
Sombreval




Retrouvez dans cette rubrique :
< >

Dimanche 20 Juin 2004 - 00:00 Tradition et sérénité

Vendredi 18 Juin 2004 - 00:00 Barbe, chevelure et Tradition

Recherche



BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE